Notre tour du monde, c’est…

1 rêve réalisé à 2

14 mois et 9 jours de voyage autour de la planète

2 sacs à dos, pesant en moyenne 18 kg chacun

16 pays dont le sol a été foulé

18 vols en avion pour rejoindre nos principales destinations

92 autres transports pour relier nos étapes entre elles et des milliers de kilomètres avalés

19 moyens de transports différents (tuktuk, mini-bus, bus, bus cama, pirogue, bateau à moteur, scooter, vélo, vélo électrique, télé-cabine, télésiège, à pied, taxi, van, camping-car, train, ferry, arrière d’un pick-up, avion) 

1 nouvelle langue apprise (l’espagnol)

3 semaines de séjour dans une famille bolivienne

2 amis retrouvés en cours de route pour visiter la Bolivie

4 carnets de route, rédigés quotidiennement

1 cahier d’envies… pour notre retour!

7 sports pratiqués (marche, course, vélo, kayak, alpinisme, plongée, volley)

94 articles sur le blog 

15’549 photographies répertoriées

8 objets perdus/volés (2 couteaux, 1 culotte, 1 pull, 1 baladeur, 1 chargeur, bananes, jus de fruits!)

1 application indispensable pour les voyageurs : maps.me!

2156 parties de Solitaire

21 conférences Skype avec la famille

4 envois de colis (dont une livraison spéciale depuis le Chili)

Une dizaine de rencontres incroyables

Des centaines de personnes rencontrées

Des milliers de sourires et de paroles échangées 

Des rires, des fous-rires, des pleurs, des colères, des moments d’abattement et de doutes, de grandes émotions, quelques engueulades

Des efforts, de la farniente, de la fatigue physique et morale

La découverte de lieux merveilleux aux quatre coins de la planète… et des idées plein la tête pour de nouvelles destinations d’aventure!

Mais c’est aussi bien plus que cela…

Durant cette année, on a appris bien plus que ce que l’on aurait pu espérer. D’abord sur les pays visités, les différentes cultures dans lesquelles on s’est immergées et on a parfait nos connaissances générales de géographie et d’histoire! On a aussi appris à mieux se connaître (individuellement et en couple)… ça n’a pas toujours été facile de voyager à deux, puisqu’il fallait toujours être d’accord pour tout ou presque, jusque dans les détails (où l’on dort, où l’on mange, avec quel transport on voyage, ce que l’on fait comme activité… et avec quel budget). On a aussi appris à découvrir et apprécier des cultures complètement différentes, voire à l’opposé de la nôtre. Nous qui n’avions pratiquement jamais quitté le sol européen, on a été frappé par les différences de modes de vie dans certains pays d’Asie et d’Amérique du Sud.

Ça a aussi été l’occasion de tester notre débrouillardise et notre résistance au stress dans les situations compliquées, ainsi qu’à savoir dire non… aux autres et également à nous-mêmes. Hé oui, parce que même en voyage, on ne peut pas tout faire, il faut savoir faire des choix. À part quelques fois où l’on s’est laissé emporter par nos émotions, on pense avoir plutôt bien géré l’ensemble!

Autre élément important, tout ce qui concerne les aspects luxueux de notre petite vie suisse. Le thème est vaste, mais on peut retenir notamment tout ce qui a trait aux infrastructures sanitaires et à l’hygiène en général que ce soit dans les logements/hôtels, dans les villes ou au bord des routes. On a également dû gérer la nourriture bien différente de chez nous et s’accommoder de ce que l’on trouvait. Ça a tantôt été de très belles découvertes (mmmm… les currys thaïs, les buffets birmans, les cafés laos, le Dhal bat népalais, les thés massala, les corderos chiliens, les tacos et autres spécialités mexicaines, et tant d’autres!), tantôt un peu plus difficiles… mais c’est surtout le manque de diversité culinaire qui nous a marqué et, parfois, le manque de vitamines. Quel bonheur à certains moments de mordre dans une simple pomme!

Il faut aussi savoir se satisfaire de peu de choses, puisque tout le matériel doit être transporté dans le sac à dos… pas question d’emporter avec soi quatre paires de baskets, six robes et trois vestes de rechange! Ça n’a pas été facile, surtout au départ, lorsqu’il a fallu faire des choix, et à la fin, lorsqu’on en avait vraiment ras-le-bol de ces habits portés depuis des mois! 

Le voyage a été rythmé par d’innombrables pensées pour nos amis et nos familles, lors des moments de fêtes (anniversaires, mariages, Abbaye (!), naissance,…) mais aussi lors de ceux qui se sont avérés plus difficiles. On aurait voulu être là à chacun de ces moments pour chacun de vous… mais on est certains que nos pensées bienveillantes ont traversés les océans.

On est vraiment conscients de la chance qui nous a été offerte de réaliser cette expérience unique, même s’il a fallu la saisir quand elle s’est présentée. Les circonstances étaient là, il faut « simplement » se lancer et réaliser le premier pas… après, tout se fait plus ou moins facilement, mais c’est comme cela aussi dans la vie de tous les jours! Une autre chance dont on a pris conscience encore plus intensément, c’est celle d’être nés et de vivre en Suisse. Ce petit pays coincé au centre de l’Europe, pas touché par les guerres, la corruption, une hygiène déplorable, une mafia humaine omniprésente. Ce petit pays qui bénéficie d’une économie forte (très forte!), d’un système d’éducation qui permet à tout le monde d’être scolarisé, d’un système politique certes très protocolaire, mais où chacun peut donner « librement » son opinion, le tout dans des paysages de cartes postales avec les Alpes d’un côté, la chaîne du Jura de l’autre et le Plateau au milieu. Oui, on est devenus un peu bisounours pendant ce voyage! 

On espère que vous avez eu du plaisir à découvrir ces endroits avec nous durant cette année et quelques mois, et avoir su partager avec enthousiasme nos aventures! Au plaisir de vous revoir toutes et tous durant ces prochaines semaines, on vous embrasse fort, Elodie & Olivier (Eloli)

Publicités

1 an de voyage autour de la planète 

​Et oui! Cela fait une année que l’on a quitté notre petite Suisse pour aller voir ailleurs ce qu’il s’y passe. Et il s’en passe, des choses! Nous n’avons pas regretté une seconde d’être partis en voyage et nous avons appris beaucoup sur les autres, mais aussi sur nous. Ne vous réjouissez pas trop vite, vous reverrez bientôt nos « tronches » d’ici peu! 😉

Du coup, devinez comment est-ce que l’on a fêté ça ?!

Joyeux Noël 🎅

Depuis l’autre bout du monde (où l’on décore les palmiers au lieu des sapins, quoi), on vous souhaite un joyeux Noël. De passer de belles fêtes auprès des personnes que vous aimez! 

Des tas de sourires, plein de bonheur, de la bonne mangeaille… et quelques apéros pour parsemer le tout! Que les fêtes soient belles et remplies d’amour… On pense fort à vous! Des gros becs 😙😙

Elodie et Olivier, depuis Lima (Pérou)

6 mois… 

​Eh oui, voilà déjà 6 mois que nous avons quitté notre train-train quotidien pour aller voir ce qu’il se passe sur notre belle planète…

En 6 mois de voyage nous avons visité 8 pays que nous avons parcouru à pied, à vélo, en bus, à moto, en train, en taxi, en scooter, en avion, en pirogue, en ferry, en barque, en mini-van, en tuk-tuk, en métro, en pick-up, en kayak, en téléphérique, en camping-car.

Nous avons parcouru des montagnes, des plaines, des plages, des déserts, des jungles, des rivières, des villes, des océans, des bleds de 3 maisons ou des mégapoles de plus de 20 millions d’habitants, plongé à -20m ou grimpé à +5820m.

Nous avons vu la misère, l’opulence, la corruption, la faim, la joie, la tristesse, l’injustice, la pauvreté comme la richesse, la solidarité, la fierté, la débrouillardise, la technologie, la propreté, l’insalubrité et la pollution. 

Nous avons rencontré des jeunes, des vieux, des femmes, des hommes et des enfants qui n’ont rien mais vous invitent de bon coeur, des gamines qui font 5km pour chercher de l’eau au puit et d’autres qui n’ont que leur smartphone dans les mains, des gamins qui triment dans les champs et d’autres qui dévalisent les magasins de grandes marques.

Nous avons dormi par terre, dans des lits moelleux, sur des paillasses, sur des futons, dans un siège de bus ou d’aéroport, dans un night ferry, dans une hutte d’un chef de tribu à 5 sur trois paillasses ou dans un hôtel de luxe avec piscine, dans un camper sur une aire d’autoroute ou dans le bush avec des milliers d’étoiles à contempler, dans un bungalow dans les arbres ou au bord d’une crique paradisiaque. 

Nous avons subi le vent, la neige, la pluie, le soleil, avons eu chaud (46*), froid (-5*), des coups de soleil, des ampoules, des chutes, des pleurs, des rires, des moments d’abattement, des crevaisons, des pannes d’électricité, des frayeurs, des petits bonheurs simples comme se laver, dormir au chaud ou manger un carré de chocolat, avons négocié, troqué, marchandé, comparé. 

Nous avons déjà vécu 1001 expériences incroyables, fait de magnifiques rencontres, découvert des lieux extraordinaires, contemplé des paysages à couper le souffle, vu des animaux exotiques et goûté des plats savoureux. 6 mois ont déjà passés mais il faudrait plus d’une vie pour faire « le tour du Monde »

Elodie et Olivier 

Bienvenue !

Bonjour à toutes et à tous !

Le grand départ approche à grands pas et nous sommes maintenant surexcités et impatients d’y être. Après plusieurs mois de préparatifs, de lecture de voyage, de listes à cocher interminables… nous sommes « fin prêts » !

Afin de vous permettre de suivre notre aventure autour du monde, nous mettrons à jour le blog régulièrement avec quelques photos, des vidéos et/ou des anecdotes. Cela dépendra un peu des moyens à notre disposition et des connexions Internet que nous trouverons en cours de route.

N’hésitez pas à participer en nous laissant quelques commentaires, des (bonnes) nouvelles de Suisse ou à nous poser des questions, c’est volontiers que nous y répondrons.

En attendant, nous espérons que vous aurez plaisir à nous lire et à voyager avec nous !

On vous embrasse fort, Elodie & Olivier (Eloli)