6 mois… 

​Eh oui, voilà déjà 6 mois que nous avons quitté notre train-train quotidien pour aller voir ce qu’il se passe sur notre belle planète…

En 6 mois de voyage nous avons visité 8 pays que nous avons parcouru à pied, à vélo, en bus, à moto, en train, en taxi, en scooter, en avion, en pirogue, en ferry, en barque, en mini-van, en tuk-tuk, en métro, en pick-up, en kayak, en téléphérique, en camping-car.

Nous avons parcouru des montagnes, des plaines, des plages, des déserts, des jungles, des rivières, des villes, des océans, des bleds de 3 maisons ou des mégapoles de plus de 20 millions d’habitants, plongé à -20m ou grimpé à +5820m.

Nous avons vu la misère, l’opulence, la corruption, la faim, la joie, la tristesse, l’injustice, la pauvreté comme la richesse, la solidarité, la fierté, la débrouillardise, la technologie, la propreté, l’insalubrité et la pollution. 

Nous avons rencontré des jeunes, des vieux, des femmes, des hommes et des enfants qui n’ont rien mais vous invitent de bon coeur, des gamines qui font 5km pour chercher de l’eau au puit et d’autres qui n’ont que leur smartphone dans les mains, des gamins qui triment dans les champs et d’autres qui dévalisent les magasins de grandes marques.

Nous avons dormi par terre, dans des lits moelleux, sur des paillasses, sur des futons, dans un siège de bus ou d’aéroport, dans un night ferry, dans une hutte d’un chef de tribu à 5 sur trois paillasses ou dans un hôtel de luxe avec piscine, dans un camper sur une aire d’autoroute ou dans le bush avec des milliers d’étoiles à contempler, dans un bungalow dans les arbres ou au bord d’une crique paradisiaque. 

Nous avons subi le vent, la neige, la pluie, le soleil, avons eu chaud (46*), froid (-5*), des coups de soleil, des ampoules, des chutes, des pleurs, des rires, des moments d’abattement, des crevaisons, des pannes d’électricité, des frayeurs, des petits bonheurs simples comme se laver, dormir au chaud ou manger un carré de chocolat, avons négocié, troqué, marchandé, comparé. 

Nous avons déjà vécu 1001 expériences incroyables, fait de magnifiques rencontres, découvert des lieux extraordinaires, contemplé des paysages à couper le souffle, vu des animaux exotiques et goûté des plats savoureux. 6 mois ont déjà passés mais il faudrait plus d’une vie pour faire « le tour du Monde »

Elodie et Olivier 

Publicités